Le Quiz de l'explorateur

Testez vos connaissances

Bonne réponse !

Le travail des enfants et le travail forcé sont des violations des droits fondamentaux définis par le droit international. Leur interdiction est donc universelle. Des conventions reconnues comme fondamentales par l’Organisation internationale du travail définissent ces droits. Ces définitions font aujourd’hui universellement autorité.

Ce n'est pas la bonne réponse.

Bonne réponse !

En effet, tous les secteurs d’activité sont susceptibles d’être concernés. Notons que c’est dans le secteur agricole que le nombre d’enfants astreints au travail est le plus important.

Ce n'est pas la bonne réponse.

Bonne réponse !

Le travail forcé ne se définit pas sur des critères de bon traitement des travailleurs.

On doit retenir 4 grands indicateurs pour déterminer si une personne est en situation de travail forcé :

  • l’absence de consentement libre et éclairé sur les termes de la relation de travail,
  • l’existence d’une contrainte, comme la servitude pour dettes,
  • l’isolement, physique ou psychique, déclenché par l’impossibilité de communiquer et d’être assisté,
  • l’entrave à la liberté de mouvement.

Ces travailleurs, même s’ils ont accepté de venir travailler dans cette entreprise, ont-ils eu une information honnête sur la réalité de ce qui les attendait, sur les coûts qu’ils doivent supporter ? Ont-ils vraiment la possibilité de partir ?

Ce n'est pas la bonne réponse.

Bonne réponse !

Le risque de formes modernes d’esclavage augmente en Europe. C’est le constat d’une étude publiée en 2017. En cause, l’exploitation de la vulnérabilité des migrants qui arrivent sur les côtes européennes.

Ce n'est pas la bonne réponse.

Bonne réponse !

Le travail des enfants concerne les jeunes de moins de 18 ans. Entre 15 ans (ou 14 ans selon les pays, ou à un âge plus élevé si la scolarisation est obligatoire au-delà) et 18 ans, les enfants peuvent travailler à condition que le travail ne porte pas atteinte à leur développement physique ou mental ou à leur moralité. Leur travail est spécialement encadré.

Les enfants plus jeunes ne doivent pas être en situation de travail.

Ce n'est pas la bonne réponse.

Bonne réponse !

Il ne faut pas confondre travail des enfants et emploi décent des jeunes, comme l’apprentissage. Le travail des enfants désigne le travail ABUSIF des jeunes de moins de 18 ans. C’est celui-ci qui prive l’enfant de son enfance, de son potentiel et qui nuit à son développement physique et mental, et parfois même à sa dignité.

Ce n'est pas la bonne réponse.