Le 17 juin 2020

Communique

Alors qu'une étude des Nations Unies parue le 12 juin alerte sur le fait que le Covid-19 pourrait mener à la première augmentation du travail des enfants depuis 20 ans d’efforts et de progrès, l'ONG Ressources Humaines Sans Frontières et la France, Présidente du partenariat mondial contre le travail des enfants et le travail forcé, ont décidé d'agir ensemble pour faire émerger des solutions dans les chaînes d’approvisionnement.

Parce qu'il n'existe à ce jour aucune solution prête à l'emploi sur ces sujets, la clé du succès réside dans l'expérimentation. Un principe qui est au cœur de l'incubateur de solutions opérationnelles lancé par RHSF pour prévenir les risques de travail des enfants et de travail forcé : le Lab 8.7. RHSF se réjouit de ce partenariat indispensable entre pouvoirs publics, entreprises et société civile pour le respect des droits fondamentaux des travailleurs. 

Lire le communiqué du Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, en date du 15 juin 2020.

 

La crise ne doit pas servir de terreau au travail des enfants et à l'esclavage moderne - l'association RHSF et le Ministère des Affaires étrangères unissent leurs forces