Le constat

 21 millions de victimes du travail forcé dans le monde

 80 000 personnes en France en situation de travail forcé en 2015 !

 20 % des 2522 entreprises cotées en bourse  ont fait l’objet de sanctions sur des enjeux sociaux, environnementaux ou éthiques en 2015.

▶  Une nouvelle loi établit en France un devoir de vigilancedes sociétés mères et des entreprises donneuses d'ordre (plus d'informations ici).

RHSF, une expertise de terrain

▶ Plus de vingt ans d'expertise de ses fondateurs dans le domaine de la sous-traitance et des droits de l'Homme aux Etats-Unis, en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud.

▶ Une gestion rigoureuse, transparente et contrôlée par un commissaire aux comptes.

trophee-des-achats3-modif

Des actions récompensées

RHSF est la seule ONG à avoir vécu en immersion dans une entreprise chinoise pendant deux ans, améliorant la qualité de la production et la productivité tout en aidant l'entreprise à réduire concrètement les heures de travail, à diminuer le taux de turnover de 100 à 5% et à augmenter le salaire de ses 1000 salariés! + d'info ici

RHSF a obtenu la médaille de bronze de l'innovation au Trophée des achats en 2016.

 

Pourquoi soutenir nos projets ?

pourquoi-nous-soutenir

Des projets à soutenir

▶ Le Fonds de prévention des risques

Examen-modifLa nouvelle loi sur le devoir de vigilance ouvre la voie vers une plus grande responsabilisation des entreprises et de leurs sous-traitants. Que ce soit, en France ou à l’international, aucune entreprise ou organisation n’est à l’abri des risques. 

Pour répondre à cette situation, RHSF a créé un Fonds de prévention des risques permettant de mutualiser les efforts pour :

•  Prévenir le travail forcé et le travail des enfants

 Intervenir quand les risques sont avérés.

▶ La plateforme d’information et d’échanges pratiques

Capture-guide-pratique

RHSF a créé une plateforme web recensant les questions/réponses des acheteurs, consommateurs, et syndicats avec les ressources et outils associés sur le thème du travail forcé et du travail des enfants.

Aujourd’hui, pour offrir l’accès de la plateforme au plus grand nombre en France et dans le monde, il est nécessaire de les développer en plusieurs langues.

▶ La Cava School : projet pilote, innovant et unique en son genre !

526Dans de nombreux pays, le travail des enfants fait partie de la culture profonde des populations agricoles. La Cava School fait en sorte que le travail devienne un atout pour l’avenir des enfants en l’intégrant dans un projet éducatif. Concrètement, nous :

éloignons les jeunes de moins de 18 ans des tâches dangereuses,

déterminons les métiers d’avenir avec les entreprises,

formons les enfants pour occuper ces emplois du futur.

Ils nous font confiance

F-Delattre-NU-modifFrançois Delattre Ambassadeur de la France auprès des Nations unies
« C’est toujours un immense honneur de soutenir RHSF et sa fondatrice Martine Combemale […]. Avec son ONG, elle accomplit un énorme travail avec comme objectif final le respect des droits humains pour tous, sans discrimination, et tout particulièrement pour les plus vulnérables. Ses armes sont l’écoute pour comprendre et la détermination d’agir. »

 

Li-DG-PolyunionM. Li, directeur général de Polyunion (Chine)
« Nous avons commencé à travailler avec RHSF grâce à notre client qui nous a aidés à mettre en place une politique RSE dans notre entreprise. Nous avons ensuite décidé de travailler directement avec RHSF, qui nous a amenés à mieux comprendre nos salariés tout en nous écoutant pour nous permettre d’atteindre nos objectifs RSE. »

 

Jennifer Pichard, chargée de projet RSE de Maisons du Monde – Meubles et décoration (adhérente RHSF depuis 2015)
« RHSF nous a fourni des outils, notamment une cartographie par pays des risques de travail forcé, de travail des enfants, mais aussi en matière de salaire, de santé, de sécurité… qui ont complété notre connaissance et nous ont permis de créer notre propre cartographie. C’est pour nous un partenaire de confiance dont l’action a reçu une vraie reconnaissance tout au long de l’année 2016. »

 

Pourquoi ?

Une nouvelle loi sur le devoir de vigilance ouvre la voie vers une plus grande responsabilisation des entreprises et de leurs sous-traitants.

 Au bout de la chaîne de sous-traitance, des enfants, des femmes, des hommes sont trop souvent en situation de travail forcé. 

 Aucune entreprise ou organisation en France n’est à l’abri, que ce soit en France ou à l'autre bout de la chaîne de sous-traitance.

Dans quel but ?

Pour faire face à ces enjeux, RHSF a créé un Fonds de prévention des risques. Ce fonds a pour but mutualiser les efforts pour:

Prévenir les risques de travail forcé et le travail des enfants ;

 Intervenir quand les risques sont avérés ; 

Contribuer à la mise en oeuvre du devoir de vigilance de votre entreprise et asseoir sa crédibilité.

A quoi sert l'argent du fonds?

Atteindre nos objectifs nécessite trois axes d'actions :
 Liste---1 Donner aux entreprises un cadre d’échanges sur les expériences et risques communs (webinaire).
Liste---2
Faire un état des lieux pour :
Analyser en profondeur et sur le terrain les risques de travail forcé et de travail des enfants par pays et par secteur d’activité
Identifier les parties prenantes 
Assurer le lien avec les autorités nationales, internationales et locales
Définir des actions de terrain qui auront un impact réel sur le travail des enfants et le travail forcé
Intervenir en cas de situation de crise
Liste---3
 
Créer, traduire et diffuser des outils de prévention adaptés :
Créer et mettre à jour des cartes de risques par pays et secteurs d’activité
Créer et mettre à jour des cartes de parties prenantes par pays
Concevoir et rédiger des guides pratiques
Diffuser tous ces outils pour les rendre accessibles au plus grand nombre

Mécénat : tout le monde y gagne !

Mécénat : tout le monde y gagne !

Mecenat-graphique

Chaque don de 10.000 € permet :
La création d’ une nouvelle carte de risques ou de parties prenantes pour un pays ou un secteur ;
De bénéficier d’un cadre d’échange, des cartes de risque pays déjà réalisées (Chine, Vietnam, Malaisie...) et des outils de RHSF.

 Après déduction fiscale de 60% de vos impôts et 25% des contreparties, votre don est en réalité de 1500 Euros.

Contactez-nous pour étudier comment, ensemble, nous pouvons créer un partenariat où tout le monde sera gagnant ! Contact@rhsansfrontieres.org 

inventor professional 2015 education discount photoshop lightroom oem license photoshop lightroom 6 oem license windows 10 student discount
acrobat 11 standard serial number cheap license project standard 2016 try here suite for mac x oem buy creative suite 6 for mac os x oem buy

Nous contacter

Siège : 9 rue du Capitaine Escudié, 31000 Toulouse
Bureau : 2 bis place Belfort, 31000 Toulouse
05.31.98.19.54
contact@rhsansfrontieres.fr
Aller au haut