Que puis-je faire concrètement ?

Quelques conseils pour agir au quotidien

Modifier nos habitudes de consommation et être vigilant... Pas si simple ! Voici quelques éléments de réflexion pour emprunter ce chemin.

40-Turquie-Aytoslu

  • Faire un choix éclairé. Dans un contexte de crise, nous avons tendance à nous diriger vers des produits à bas coût sans nous poser les questions essentielles :
    • Comment arrive-t-on à des prix aussi bas ?
    • Qui a subi les répercussions de cette volonté d'acheter moins cher ?
    • Quel impact sur les conditions de travail ? 

En se posant ces questions, en contrôlant la provenance, les étiquettes, en se renseignant sur les pays à risques dans lesquels la pratique du travail forcé est courante, le consommateur peut faire un choix éclairé. Il est également intéressant de noter que plus la chaîne de sous-traitance est longue, plus le risque de travail forcé est important.

  • Refuser d'acheter des produits contrefaits. Les usines qui les fabriquent sont illégales. D'où provient l'argent qui finance ces usines (souvent de l'argent de la drogue ou d'activités illicites), qui travaille dans ces usines (les travailleurs les plus fragiles et qui, parce que l'usine est illégale donc cachée, ne peuvent se défendre…) ?

6-Belgique-Nagy

  • Refuser d'employer du personnel non déclaré et/ou en situation irrégulière. Ce personnel est alors dépendant de vous et n'a aucune liberté de mouvement. Les sources du travail forcé ont leur origine dans le travail illégal. Vous pouvez ainsi favoriser des réseaux pourvoyeurs de travail forcé. Quelqu’un détient-t-il les papiers de cette personne, comment est-elle arrivée en France, par quel circuit, qui sont les intermédiaires...?
  • Rester vigilant sur les signes de travail forcé autour de soi : rétention des papiers d'identité, signe de violence,  heures de travail très importantes, conditions de vie inacceptables sont des indicateurs qui doivent vous tenir en alerte.

Pour aller plus loin, nous vous proposons un guide pratique sur le travail forcé. N’hésitez pas à le partager et à l’enrichir de vos questions!

Vous avez un projet ou une idée d'évènement ?

Sensibilisation dans votre quartier, action sur les réseaux sociaux, projet visant à apporter des solutions concrètes contre le travail des enfants dans une région donnée du monde, …

Nous pouvons vous accompagner dans la réalisation de vos projets ! Nous pourrons vous apporter notre expertise technique et méthodologique, notre connaissance du terrain, notre réseau…

Pour nous contacter: contact@rhsansfrontieres.fr ou 05.31.98.19.54.

 

 

Je veux agir

En tant que particulier

CAPTCHA

Nous contacter

Siège : 9 rue du Capitaine Escudié, 31000 Toulouse
Bureau : 2 bis place Belfort, 31000 Toulouse
05.31.98.19.54
contact@rhsansfrontieres.fr
Aller au haut