RHSF représente la France parmi un ensemble de 23 pays européens pour le projet Européen « l’économie sociale et solidaire comme une approche globale pour le développement durable ».

Durant les 3 ans de déroulement du projet de 2015 à 2017, vous pouvez suivre sur cette page les différentes étapes des actions menées par RHSF, étape par étape.

Pour plus d'informations sur le projet global, reportez-vous à la présentation du projet.

 


 

Lors d’un événement à ToDSC0243-newcopieulouse, le 20 février 2017, nous avons lancé un mouvement en Occitanie pour que tout le monde agisse ensemble contre le travail forcé et le travail des enfants. Le projet SUSY a permis de lancer ce mouvement global qui s’étendra au-delà du projet et qui rassemblera tous les acteurs, collectivités territoriales, sociétés civiles, entreprises et structure de l’ESS. 

 

Nous avons eu la participation de plusieurs personnalités : 20170220174956

  • Nadia Pellefigue - 5ème vice-présidente en charge du Développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur
  • Daniel Rouge - Adjoint au Maire en charge de la Coordination des Politiques de Solidarité et des Affaires Sociales
  • Jean-Louis Chauzy - Président du CESER Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées
  • Cyril Cosme - Directeur du Bureau International du Travail France
  • Bernard Thibault - Ancien secrétaire général de la CGT et membre du Conseil d’administration de l’Organisation Internationale du Travail
  • Rodrigo Whitelaw - Secrétaire général de l’UNIAPAC
  • Jacques Igalens - Professeur de responsabilité sDSC0095ociale des entreprises
  • Joëlle Brohier - Présidente de RSE et développement
  • Martine Combemale - Directrice de RHSF.

Plusieurs formations ont été organisées à destination des acteurs et futurs acteurs de l’ESS sur les quatre territoires : DSC0179-modif

  • Toulouse, le 21 février : la formation s’est déroulée suite au lancement du Défi 8.7, pour former les acteurs du bâtiment aux problématiques du travail forcé et du travail des enfants, dans toute la chaine de valeur de la construction (extraction des minerais, transformation, construction). Nous avons la présence d’une coopérative du bâtiment : Couserans construction (https://www.couseransconstruction.com/) qui a pu expliquer comment fonctionne son modèle de coopératif dans le bâtiment. Cette innovation dans le monde de fonctionnement plus démocratique et centrée sur l'humain est un bon moyen pour créer de bonnes conditions de travail dans un milieu de la construction où les métiers sont souvent pénibles, où le recours au travail illégale et au travail forcé n'est pas rare.

 

  • Montpellier, les 27 et 28 Mars : la formation s’est adressée aux étudiants du Master Organisation Responsable de l’ISEM Montpellier. L’objectif était de donner des informations sur le travail forcé et le travail des enfants et en quoi l’ESS est une réponse pour lutter contre ces fléaux.

Le 05 octobre 2016, nous avons organisé un événement à Paris à l’Entrepôt (14ème). Autour de nombreux invités, nous avons évoqué les problématiques de travail des enfants et du travail forcé dans le monde.

DSC0550

 DSC0588

 

 

 

Septembre 2016

20161007145743

 Durant ces 15 jours, nous avons parcouru quatre régions pour participer notamment à une journée de recherche à l’Université de Nanterre, donné une conférence à l’Université de Bordeaux devant des étudiants et des professionnels, traité de « L’innovation sociale à l’heure de la mondialisation »  à l’Institut des Sciences de l’Entreprise et du Management (ISEM) de Montpellier, pris part à la 6ème édition de l’Agora à Carcassonne, et sommes intervenus à Toulouse au procès de la RSE et à l’Institut des Sciences Politiques. Sans compter de nombreuses visites d’entreprises permettant des échanges avec les acteurs sur les initiatives en France et en Asie.

 

20161013173550-modif

Voici une vidéo de notre participation à un évènement toulousain, le « Procès de la RSE » : https://www.youtube.com/watch?v=Cd64akMY-Ug

France Culture a mis à l'honneur l'une des bonnes pratiques que nous avons identifiées, les tisseuses Iban de Rumah Gare, en Malaisie. Cliquez ici pour plus d'informations 

 

Octobre 2015

Les bonnes pratiques sélectionnées par Ressources Humaines Sans Frontières ont été validé par l’Europe. RHSF en avait sélectionné quatre dans quatre régions de France :

ATIS en Aquitaine, une association qui accompagne l’émergence et le développement des entreprises sociales sur le territoire aquitain

- Enercoop en Languedoc-Roussillon, qui développe des moyens  de production d’énergie renouvelable, propose des services d'aide à la maitrise de l’énergie et accompagne les collectivités locales et acteurs du territoire dans la transition énergétique

IéS en Midi-Pyrénées, une société coopérative d’intérêt collectif qui a une activité de financement solidaire

La Boite à Champignons en Ile-de-France, une économie circulaire écologique et solidaire qui créée des fermes urbaines zéro déchet, en transformant des déchets urbains en ressources alimentaires. L'entreprise transforme notamment du marc en café en champignons.

L’Europe a également validé la bonne pratique que RHSF a sélectionnée en Malaisie, le projet Iban. ce projet, mené par le Dr Welyne Jeffrey Jehom, vient en aide aux tisseurs Iban de Rumah Gare, dont la majorité sont des femmes, afin de développer la vente et le tissage de textiles traditionnels. Le développement de ce projet permet de préserver la culture Iban et de participer au développement de la communauté. 

Chacune des bonnes pratiques a fait l’objet d’un rapport détaillé et d’un petit film. Les films sont disponibles en cliquant ici.  

Septembre 2015

Septembre a été placé sous le signe de l'ESS et de ses bonnes pratiques.

Après avoir collecté les informations et les questionnaires complétés par les soixante acteurs de l'ESS qui nous avaient été signalés, RHSF, sur la base de la grille d'evaluation qu'elle a conçu, a analysé et évalué ces résultats. L'équipe de Ressources Humaines Sans Frontières a rédigé puis soumis à l'Europe les rapports présentant les organisations porteuses de bonnes pratiques sur les quatre territoires français étudiés ainsi que sur la Malaisie.
La validation des organisations qui representeront l'ESS et ses bonnes pratiques en Ile de France, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Aquitaine par le comité de pilotage est imminente. Nous pourrons alors vous les présenter et travailler ensemble aux possibilités de reproduction de ces pratiques sur d'autres territoires, qu'ils soient nationaux ou internationaux.
Pour découvrir le regard d'un de nos partenaires européens vous pouvez lire (en anglais) un article d'une ONG partenaire de ce projet sur leur site.

Août 2015

La recherche des bonnes pratiques des acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire touche bientôt à sa fin.
Le mois d'aout a été consacré à la création d'outils, permettant de collecter et d'évaluer équitablement les différentes bonnes pratiques signalées.
Les organisations contactées ont répondu présentes et nous collectons actuellement les derniers questionnaires qui nous permettront de soumettre à l'Europe les bonnes pratiques les plus significatives et pertinentes rencontrées sur les territoires étudiés.

Juillet 2015

Cette étude est également menée en Malaisie par Adèle Rivet, avec le soutien de  partenaires locaux : Joe Paul Maliamauv travaillant dans l’association « Tenaganita » et le ‏Docteur Welyne.

reunion malaisie

Session de travail avec Joe Paul de Tenaganita (à gauche) et Dr Welyne Jeffrey Jehom de l'Université Malaya (à droite) ainsi qu'Adèle Rivet (au centre) à Kuala Lumpur.

logo europe logo our world our dignity our future

Témoignages

Le projet SUSY en Belgique

Témoignage de notre partenaire  belge: Annabel Maisin, Chargée de mobilisation, SOS faim (www.sosfaim.org)

 

Lire la suite...

L'ESS en République Tchèque et un exemple de bonne pratique

Témoignage de notre partenaire Tchèque: Markéta Vinkelhoferová, Coordinateur de projet, Académie Oecuménique de Prague (www.ekumakad.cz)

 

Lire la suite...

Nous contacter

Siège : 9 rue du Capitaine Escudié, 31000 Toulouse
Bureau : 2 bis place Belfort, 31000 Toulouse
05.31.98.19.54
contact@rhsansfrontieres.fr
Aller au haut