20-22 mai 2019 | PARIS - UNESCO | Séminaire "Travail et transition écologique"

CERAS

Les défis environnementaux (climat, pollution, biodiversité, etc.) et sociaux sont d’une actualité brûlante. Pendant deux ans, RHSF, avec un groupe international d’une trentaine d’acteurs sociaux (ONG, associations, centres sociaux, syndicats, mouvements d’Église…), a réfléchi dans un processus de recherche-action au futur du travail comme partie intégrante d’une transition écologique solidaire

A l’occasion des 100 ans de l’Organisation internationale du Travail (OIT), constats et propositions ont été partagés et enrichis pendant un séminaire de trois jours à l’Unesco (20 au 22 mai 2019). Organisé avec le Centre de recherche et d’action sociales (Ceras), il a rassemblé 70 intervenants venus du monde entier.

RHSF a abordé le lien entre changement climatique et travail forcé, car les populations obligées de migrer sont la proie d’agences de recrutement et d'entreprises qui les exploitent.

Ce colloque a souligné l’urgence d’une nécessaire transformation du monde du travail, prenant en compte les travailleurs invisibles, les générations futures et le soin de la planète. Il a abordé des questions telles que le lien entre souffrance sociale et destruction environnementale - la double peine des travailleurs exploités en milieu pollué -, les nouvelles économies solidaires, la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, l’émergence du travail robotisé, etc.

Ci-joint le fruit de notre travail commun :

·  En ligne, sur le site du colloque : https://workecologyparis2019.com/manifeste-travail-decent-durable/

·  En PDF, sur ce même site : https://workecologyparis2019.files.wordpress.com/2019/05/manifeste-travail-decent-et-durable_complet-fra_20190527-bd.pdf

·  Vidéo, diffusée lors du colloque : https://www.youtube.com/watch?v=zEA-GPOm0_8